En vendre une, en acheter une autregauche

Dans un monde parfait, vous vendez votre maison et achetez la nouvelle la même journée. Étant donné que les choses sont rarement parfaites, il y a quelques éléments à garder à l'esprit lorsque vous négociez la vente d'une maison en même temps que l'achat d'une autre.


Déterminez la bonne période

L'automne et le printemps sont les meilleurs moments pour déménager et vous avez intérêt à prendre en considération la saison lors de l'achat et de la vente. Et si les dates de clôture de transaction ne semblent pas coïncider, choisissez un intervalle "plutôt que deux hypothèques". Il est plus simple et en général moins dispendieux de trouver un hébergement temporaire que de jongler avec deux hypothèques.


Vendre d'abord

  • Vendre votre maison avant d'en acheter une nouvelle minimise les risques financiers. Même si vous devez trouver un hébergement temporaire, c'est en général plus économique que deux hypothèques.
  • Tout d'abord, obtenez une évaluation. De cette façon, vous aurez une bonne idée de la façon dont la vente de votre ancienne maison affectera votre pouvoir d'achat de la nouvelle.  Cela vous aidera à ne pas étirer à l'excès vos capacités de paiement de l'hypothèque.
  • Obtenez un prêt pré-approuvé pour la nouvelle maison.
  • Jusqu'à ce que la plupart de vos propres clauses conditionnelles aient été comblées, attendez pour faire une offre sur une nouvelle maison. Vous n'avez pas à payer les pots cassés, soit, dans le cas qui nous occupe, la maison.
  • Si vous êtes prêt à accepter une offre sur votre maison, mais que vous n'avez pas encore trouvé de nouvelle maison, négociez une longue fiducie ou une location. Cela vous donnera plus de temps pour chercher la nouvelle maison. Sinon, recherchez un hébergement temporaire.

Acheter d'abord
Cela se produit. Vous en êtes encore à songer à acheter et, d'un seul coup, la maison de vos rêves apparaît. À présent, vous devez vendre votre maison rapidement. Voici quelques trucs sur la façon de faire tourner les événements en votre faveur :

  • Négociez une longue fiducie de ce côté-ci de la transaction également. Vous pouvez également inclure une clause conditionnelle à la vente de votre maison. Cela fonctionnera mieux si le marché est au ralenti, mais vaut le coup d'essayer peu importe le marché. Vous ne savez jamais ce qui peut être la solution idéale pour le vendeur de votre nouvelle maison.
  • Essayez d'établir une date de clôture de la transaction de votre maison actuelle préalable à la clôture de celle de votre nouvelle maison. Un hébergement temporaire est en général une meilleure solution que deux hypothèques.
  • Examinez attentivement le prix que vous désirez demander pour votre maison. Assurez-vous qu'il est réaliste étant donné le marché actuel.
  • Lorsque vous obtenez une offre acceptable, vérifiez l'historique de crédit de l'acheteur. Vous n'avez pas envie d'avoir des surprises qui retarderont les choses. Si vous avez clôturé la transaction d'achat de la nouvelle maison mais que vous n'avez pas encore vendu l'ancienne, vous pouvez peut-être la louer ou la retirer du marché jusqu'à la saison prochaine (ou jusqu'à ce que le marché s'améliore).

Même marché ou à l'échelle du pays

En général, si vous achetez et vendez dans le même marché, vous pouvez négocier des dates de clôture qui vous accomodent. Mais lorsqu'il est question d'un déménagement à l'autre bout du pays, c'est une autre histoire. Un professionnel immobilier vaut son pesant d'or à ce moment-là. Les documents légaux peuvent être télécopiés ou envoyés par courrier durant la nuit et votre patience n'aura pas à être étirée jusqu'à son extrême limite. Vous finirez peut-être par louer une maison ou une autre ou alors vous devrez envisager un prêt-relais. Mais avec quelqu'un sur le marché de votre côté, si tout va bien, ce sera moins stressant.

 

Je veux voir l'argent

Assurez-vous d'avoir une main mise serrée de même qu'une compréhension claire de votre situation financière. Les réserves d'argent comptant sont toujours utiles, mais plus encore pendant la période d'achat d'une maison. Une réserve de deux ou trois mois est recommandée, mais si vous l'avez pas, c'est là que le prêt-relais s'avère pratique. Certains prêteurs sont plus enclins à accorder un prêt si c'est pour l'achat d'une maison. Si vous êtes un acheteur/vendeur avisé, vous accepterez une offre de quelqu'un qui est flexible à propos des dates de déménagement. Cela pourrait vous économiser de l'argent à long terme. De trop nombreux déménagements associés aux coûts d'entreposage peuvent rapidement gruger tout le profit fait dans la transaction.


English French German Portuguese Spanish